Le petit café-bar "Yellow Fish"

Mardi 10 novembre


Après notre repas au Varié à Saïtama, et nos courses au shōtengai "Nakano Broadway", nous n'avons qu'une hâte, retrouver le calme du petit studio.

Et pourtant, auparavant... nous optons pour une halte au petit café-bar que nous avions repérés quelques jours avant le "Yellow Fish". C'est à deux pas de la gare, et à quatre pas du studio.

Photo 2017 Google Street et Yellow Fish Facebook 

Un aspect tendance et branché. Presque vide à cette heure de la journée. 

Deux personnes seulement : le barman et sa casquette et un employé de bureau sans doute qui sirote une bière sous la télévision.

Nous prendrons des "cocktails" : un "sawa" (de l'anglais "sour") un peu d'alcool (du shochu) du sirop de fruits (prune ou raisin), du soda et des glaçons.

Et ce n'est pas cher du tout...

Au mur sont accrochées de petites poupées, qu'un artiste local fabrique ainsi que des cartes postales de dessins tout mignons

Depuis le café-bar a ajouté à sa carte toutes sortes de plats plus ou moins occidentaux à la carte (steak, frites, poulet grlllé, fish and chips...) et c'est devenu surtout un restaurant.

Mais lorsque nous y sommes allées c'était plutôt juste un café branché....

 

Ma fille s'est intéressée aux dessins affichés. Et lorsque nous avons payé la note, juste avant de partir, le barman à casquette, tout souriant lui a offert une carte postale d'un de ces mini tableaux et nous avons eu droit à un bonbon chacune ! 


Écrire commentaire

Commentaires : 0