Okutama (奥多摩町)


Jeudi 12 Novembre

Nous nous levons de bonne heure : nous allons à la montagne ! Mais nous restons malgré tout dans la préfecture de Tōkyō. Okutama, où nous nous rendons, fait partie du parc national Chichibu-Tama-Kai, le parc national le plus proche de Tōkyō.

 

Les tokyoïtes y viennent pour profiter de la nature, la randonnée dans la vallée de Mitake, la pêche à la ligne dans la rivière, ou même le camping.

 

Notre premier point de chute sera le village de Sawai où se trouve une brasserie de saké, et le départ d'une bien agréable balade au bord de la rivière Tama.

C'est à environ 2 heures de train. Nous partons d'Araiyakushi-Mae vers la gare de Shinjuku où nous prendrons un train jusqu'à la gare de Ōme (prune vert-bleue). Là... direction Okutama (le terminus de la Ōme Line).

 

Nous avons l'intention de descendre dans un premier temps de s'arrêter à la gare de Sawai.

C'est là que ma fille est allée, par deux fois déjà, en 2007 lors de son voyage d'études, et cette année, en plein été, avec ses amis français, pour trouver un peu de fraîcheur.

Nous remonterons à pied les berges de la rivière Tama, sur la rive droite, en direction de Mitake, afin de profiter de la douceur de la journée, des eaux pures et bleutée de la rivière et surtout, admirer enfin les feuilles d'érable que l'automne a rougies !

La vallée de Mitake (Sawai)
La vallée de Mitake (Sawai)

Ensuite, l'appétit ouvert par notre petite marche, prendre un bon repas au restaurant  "Imōtoya" (いもうとや) dont ma fille avait déjà apprécié la situation et la nourriture) au village de Mitake, surplombant la vallée du même nom, puis revenir tranquillement en empruntant le sentier sur l'autre berge qui passe sous les petites maisons de bois accrochées à la pente, jusqu'à Sawai.

restaurant  "Imōtoya" (いもうとや)

De retour à la gare de Sawai, nous reprendrons le train en direction du terminus, Okutama afin d'aller nous délasser dans le onsen "Moegi no Yu" avant de revenir sur Tōkyō.

 

Pour ma fille et moi ce sera notre tout premier onsen ! Un baptême par immersion, en quelques sortes !

Le onsen de Okutama (Moegi no Yu)
Le onsen de Okutama (Moegi no Yu)

 

Au fur et à mesure que l'on s'enfonce vers les montagnes, les maisons deviennent plus rares et le train se dépeuple. Finies les excentricités de Tōkyō, Shinjuku, Shibuya... Ici ce sont essentiellement de petites gens et des randonneurs. Et des petites gares de campagne.

Changement de train en gare de Ōme
Changement de train en gare de Ōme

Écrire commentaire

Commentaires : 0